Les phares de votre voiture sont indissociables de votre sécurité au volant. Pour vous, pour les autres usagers de la route, voir et être vu est une obligation à respecter en permanence. Toutefois, ces éléments de la carrosserie subissent beaucoup et une fausse manœuvre, une maladresse sur un parking, un choc, peuvent suffire à le briser. Il faut faire réparer ! Cela va-t-il entamer votre budget du mois ? Les phares cassés sont-ils pris en charge par l’assurance ?

Les confusions classiques à propos des phares cassés

Phare hors service et réglementation

Que les phares cassés soient pris en charge par l’assurance ou pas, vous n’aurez pas d’autre choix que de les faire réparer si vous voulez continuer à circuler. Le Code de la route vous y contraint. Tous les feux de votre véhicule servent à voir, être vu, mais aussi à vous faire comprendre des autres (les warnings pour signaler un danger, le clignotant pour tourner). Qu’il s’agisse de vos feux de croisement, de route, ou de n’importe quel autre éclairage, ils doivent être efficaces et en parfait état.

En cas de contrôle de police, et même avec votre voiture en stationnement, vous encourez une verbalisation :

  • C’est une contravention de troisième classe, assortie d’une amende de 68 euros.
  • De nuit, par temps de pluie ou de brouillard, ou encore dans un tunnel, l’amende est portée à 135 euros avec un retrait de quatre points sur votre permis de conduire.
  • En cas d’incident, la contravention pour des feux de détresse cassés est de 135 euros.

Prise en charge par les assurances

On lit toutes sortes d’affirmations quand on cherche à savoir si les phares cassés sont pris en charge par l’assurance. Assurer votre automobile est une obligation, pour autant, tous les contrats n’offrent pas les mêmes couvertures. Il est par conséquent impossible de généraliser. Chacun dispose ou non de clauses qui sont facultatives au moment de la signature. La politique commerciale entre, elle aussi, en ligne de compte, avec des conditions qui limitent le nombre de sinistres retenus en garantie chaque année. Il faut donc toujours vous rapprocher de votre assureur ou relire votre contrat si vous voulez connaître vos droits.

À faire dès que vous avez un phare cassé

Ça n’est pas par hasard que le phare cassé est une défaillance majeure en cas de contrôle technique. Avec une optique brisée, peut-être gênez-vous sérieusement les automobilistes que vous croisez. Nombreux sont les conducteurs à avoir cru doubler une moto, pour finalement se rendre compte qu’il s’agissait d’une automobile dont le phare gauche est endommagé !

Si vous êtes sur la route, il va falloir achever votre trajet sans détours. Adaptez votre conduite, soyez prudent. Prenez contact aussi vite que possible avec un centre Mondial Pare-Brise pour réparer. Rapprochez-vous ensuite de votre compagnie pour savoir si les phares cassés sont pris en charge par l’assurance.

La garantie bris de glace couvre les phares cassés

Votre véhicule a été accidenté, vous étiez garé pour faire vos courses et vous retrouvez un phare avant cassé, vous commettez une maladresse et vous fracturez un optique de phare : tous ces cas de figure relèvent de la fameuse garantie bris de glace. Le plus couramment, elle concerne le pare-brise avant, la lunette arrière et les vitres latérales. Elle peut aussi englober la totalité des vitrages de votre automobile, rétroviseurs y compris.

Les phares cassés sont-ils pris en charge par l’assurance ? Encore une fois, cela dépendra du contenu de votre contrat ! Un bris de glace se déclare sous un délai de 5 jours, avec des procédures qui vous sont indiquées pas à pas.

Si c’est dans le cadre d’un acte malveillant que votre phare a été détérioré, vous relevez d’une autre clause, la garantie vol et vandalisme. Elle nécessite de transiter par un dépôt de plainte.

Les phares cassés sont-ils pris en charge par l’assurance quoi qu’il arrive ?

Vous l’aurez compris plus haut, cela n’est pas automatique. Voici un aperçu de ce qu’il faut garder à l’esprit :

  • Il faut avoir souscrit la garantie adéquate, mais aussi ne pas tomber dans les cas d’exclusion (par exemple conduire sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue ou sans permis valide).
  • La garantie bris de glace est rarement comprise pour un véhicule assuré au tiers, mais peut être proposée en option.
  • Elle n’est pas systématique, même avec une assurance tous risques. Questionnez en signant votre contrat.
  • Votre contrat peut prévoir une franchise. C’est un montant forfaitaire qui reste toujours à votre charge.
  • Il peut y avoir un nombre limité de sinistres bris de glace admis par votre assurance, et cela englobe tous les types de vitrages. Si vous avez déjà obtenu dans l’année le remboursement d’un pare-brise et des optiques des feux de recul, vous y serez peut-être confronté.

Être accompagné par un spécialiste du vitrage automobile

Se diriger vers un centre spécialisé en vitrages et éclairages est important. Mondial Pare-Brise vous assure un vrai niveau de qualité de l’intervention, avec des pièces d’origine et une garantie nationale. Nous sommes agréés toutes assurances et nous accompagnons vos démarches pour les faciliter. Si le ou les phares cassés sont pris en charge par l’assurance, nous facturons directement votre assureur. Si vous n’êtes pas exonéré de franchise, ce sera le seul montant à débourser au moment de la réparation. C’est un gage de tranquillité pour vous !